Le violent séisme qui a secoué Haïti et sa capitale le 12 janvier 2010 a laissé des séquelles au sein de la population haïtienne déjà fragilisée par la violence, la pauvreté et aussi par des catastrophes naturelles répétées (ouragans, inondations, érosion, etc.).

10 ans après le séisme

 Haïti s’enfonce un peu plus chaque jour dans une grave crise sociale et politique. Des manifestations à répétition, souvent violentes.

Qui sont Les responsables de cette pauvreté extrême ?

On peut donc supposer que tous les autorités sont en accord qui a un problème , la pauvreté extrême, le non accès à des soins santé , l’éducation, l’eau potable, Electricité , logement , le transport en commun , la nourriture et les risques que les choses deviennent incontrôlable sont grands. Mais malgré toutes ces indices, personne ne semble prendre la mesure des dangers qui s’annoncent. Ni Le gouvernement, Ni l’opposition, Ni les citoyens , eux mêmes et pour ne pas oublier la classe économique du pays.

La répartition des richesses du pays a un petit groupe de personne.

«[…] l’histoire de la répartition des richesses est toujours une histoire profondément politique et ne saurait se résumer à des mécanismes purement économiques. […] L’histoire des inégalités dépend des représentations que se font les acteurs économiques, politiques, sociaux, de ce qui est juste et de ce qui ne l’est pas, des rapports de force entre ces acteurs, et des choix collectifs qui en découlent; elle est ce qu’en font tous les acteurs concernés.»

Source: Piketty, Thomas, Le Capital au XXIe siècle, Éditions du Seuil, Paris, 2013, p.47.

Commémoration du 10e anniversaire du séisme en Haïti à Montréal.

Des milliers de vies ont été happées, lorsqu’un séisme de magnitude 7 frappe Haïti et sa capitale Port-au-Prince en 2010, faisant plus de 300 000 morts et laissant plus d’un million de personnes sans abri. Dix ans plus tard, le peuple haïtien regarde vers l’avenir avec une détermination qui continue d’inspirer et d’émouvoir la planète.

Pour se rappeler et ne jamais oublier, la Maison Haiti et la TOHU vous invitent à participer à 2 jours d’activités de commémoration qui se tiendront à la TOHU, avec la participation de plus de quarante groupes, organismes et artistes.

La TOHU est fière d’être partenaire de cet événement et de soutenir la communauté haïtienne. En s’associant à ce projet, la TOHU défend une de ses missions principales, son implication envers les communautés culturelles.

Total Page Visits: 593 - Today Page Visits: 1