Quelques jours après l’écrasement du vol PS752 de la compagnie Ukraine Airlines International qui a couté la vie a 176 personnes dont 57 Canadiens, l’Iran a finalement admis sa responsabilité au sein de cette tragédie après avoir nié durant plusieurs jours malgré des preuves vidéo a l’appui montrant qu’un missile appartenant aux forces armées iraniennes ait tiré sur l’avion qui a été comparé pour une ‹‹ cible hostile›› selon ces mêmes forces armées.

D’un côté le président iranien Hassan Rohani a qualifié cet incident de « grande tragédie » et d’une « erreur impardonnable » ce qui n’est pas le cas du ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif qui au-delà des excuses officielles attribue cette erreur humaine a l’aventurisme américain qui en pleine crise a mené au désastre. Pour le premier ministre canadien Justin Trudeau ou le nombre de ressortissants étrangers ayant été le plus touché proviennent du Canada a pour sa part demandée de la transparence ainsi qu’une enquête complète et approfondie afin d’établir la responsabilité alors que le président ukrainien VolodymyrZelensky a exigé la punition des coupables ainsi que le versement des compensations aux familles des victimes de cet énième tragédie aérienne.

Texte : Sami jean louis
source: journal de Montréal

Total Page Visits: 618 - Today Page Visits: 1