Le Centre canadien du film (CFC) et Netflix viennent d’annoncer les créateurs et les projets de longs métrages sélectionnés pour le premier Accélérateur de développement de projets CFC/Netflix, une initiative de développement sur mesure, qui se déroulera de mai à août 2020.

Quatre projets de longs métrages — deux en français et deux en anglais — ont été choisis parmi plus de 115 candidatures de créateurs à travers le Canada.

Les projets francophones choisis incluent Kanaval, du scénariste et réalisateur Henri Pardo (notre photo), au sujet d’un jeune garçon et de sa mère, qui s’installent dans un village rural du Québec après avoir quitté Haïti au début des années 1970

Le deuxième projet est T’es belle Maryse, du scénariste et réalisateur Maxime Demons, qui raconte l’histoire d’une jeune femme qui découvre que son mari décédé lui a transmis le VIH à l’apogée de l’épidémie du sida.

Ce projet du Centre canadien du film et de Netflix s’inscrit dans une initiative plus large visant à cibler les créateurs et communautés du Canada traditionnellement moins bien desservis.

Source : Lien media et Lapresse

Total Page Visits: 631 - Today Page Visits: 1