George Floyd, une victime de plus des violences policières aux Etats-Unis. Il s’appelait George Floyd. Dans une vidéo prise par Darnella Frazier et postée sur Facebook, on peut entendre George Floyd criant “S’il vous plaît, s’il vous plaît, s’il vous plaît, je ne peux pas respirer”, alors qu’un policier de Minneapolis le maintien à terre avec son genou sur le cou de Floyd. Peu de temps après, il est décédé. Après quelques minutes insoutenables durant lesquelles Floyd supplie le policier de le laisser respirer, l’implore en tentant de bouger pour trouver de l’oxygène, il perd connaissance, il ne bouge plus, ses yeux restent fermés. Les hommes et femmes assistant à la scène exhortent la police à vérifier son pouls. L’officier garde sa position jusqu’à ce que le personnel médical arrive et le transporte dans une ambulance. La police a déclaré qu’il a été emmené à Hennepin Healthcare, où sa mort a été prononcée. Une manifestation est prévue ce mardi soir sur le lieu de l’incident. Elle est organisée par un certain nombre de groupes d’activistes locaux, dont la NAACP et Black Lives Matter Twin Cities. Les deux officiers de Minneapolis qui ont causé le drame sont “relevés de leurs fonctions”, a déclaré le chef de la police. L’avocat qui représente la famille de Floyd est Ben Crump, avocat des droits civils. Il a déclaré : “Nous avons tous assisté à la mort horrible de George Floyd sur une vidéo, alors que des témoins suppliaient le policier de l’emmener dans la voiture de police et de le libérer. Cet usage abusif, excessif et inhumain de la force a coûté la vie à un homme qui était détenu par la police pour être interrogé sur une accusation non violente”. En effet, la victime aurait été arrêtée pour l’usage de faux chèques chez un commerçant… La vidéo est d’une incroyable violence où nous sommes les témoins impuissants d’un homme agonisant jusqu’à mourir étouffé. Âmes sensibles… #Rip #GeorgeFloyd #JusticePourFloyd

Source Nofi Media

Total Page Visits: 542 - Today Page Visits: 1