Dans l’ouvrage de 336 pages, l’élu lavallois raconte les dessous de son arrestation par l’UPAC— « illégale », comme il la qualifie dans le sous-titre de son ouvrage — le 27 octobre 2017.

Total Page Visits: 588 - Today Page Visits: 1