Communiqué : Viviane MINKO, Présidente de la Commission des Femmes du Parti Libéral du Canada – Section Québec nous fait le point sur le Plan gouvernemental canadien du Programme pour les communautés noires – Fonds pour l’écosystème national et du Carrefour du savoir, ainsi que de l’énoncé Économique de la Vice-Première Ministre et Ministre des finances du Canada.

Avant de commencer mes propos, au nom de notre équipe de la Commission des femmes du Parti libéral du Canada (Québec), nous tenons à remercier le Premier Ministre Justin Trudeau et son gouvernement d’avoir fourni des efforts depuis leur accession au pouvoir, d’assurer une plus grande représentation politique des Femmes dans toutes les instances
décisionnelles (chambre des communes, au gouvernement etc) et d’avoir octroyer des Fonds à des organismes et entreprises de femmes, des communautés noires, autochtones, LGBTQ2 et issus de la diversité. De plus, la CLFQ félicite chaleureusement  les nouvelles députées libérales fédérales Marci Ien et Ya’ara Saks, élues lors des partielles dans Toronto- Centre et dans York-Centre, ce qui constitue plus de 100 femmes représentant aujourd’hui les Canadiens à la Chambre des communes, ce qui est une première dans l’histoire du pays quoiqu’il reste encore beaucoup à faire. 
Le premier ministre annonce du soutien pour les propriétaires d’entreprise et entrepreneurs des communautés noires.

Pour Justin Trudeau : « Le gouvernement du Canada travaille en étroite collaboration avec les
propriétaires d’entreprises Noirs et les organisations dirigées par des Noirs partout au Canada pour s’assurer que le nouveau Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires tient compte des réalités et des besoins des Canadiens noirs.

Le Programme fait fond sur le travail du
gouvernement pour lutter contre le racisme systémique à l’égard des Canadiens noirs. Il s’agit notamment pour le gouvernement de prendre des mesures visant à faire progresser la Stratégie canadienne de lutte contre le racisme, les réformes du système de la justice, les réformes du
système judiciaire, les structures et les normes pour l’établissement de services de police modernes et le renforcement des mesures de soutien communautaires locales pour les jeunes Noirs canadiens. »  Fonds de prêts pour l’entreprenariat : Date à venir et prêts jusqu’à 250 000$
Fonds pour l’écosystème national : De 250 000$ à 5 000 000$ selon le projet
Le Fonds pour l’écosystème a pour objectif de renforcer l’écosystème de l’entrepreneuriat pour les entrepreneurs noirs et les propriétaires d’entreprises noirs de l’ensemble du Canada.

Il permettra aux organisations à but non lucratif dirigées par des Noirs de mettre au point de nouveaux
services ou d’étendre ceux qu’elles offrent déjà, tels que le mentorat, le réseautage, la planification financière et la formation en commerce pour les entrepreneurs Noirs. L’appel de présentation de concepts comprendra deux étapes. Seules les organisations régionales et nationales dirigées par des Noirs sont admissibles. Elles devront d’abord soumettre des concepts généraux et, si elles sont choisies, travailler avec l’organisme de développement régional de leur région sur leur proposition définitive.
Le Fonds pour l’écosystème accordera un financement aux organisations à but non lucratif régionales ou nationales dirigées par des Noirs qui souhaitent accroître leurs services ou mettre en

place un nouveau programme visant à soutenir la croissance de l’écosystème de l’entrepreneuriat pour les Noirs. Le programme sera administré par les agences de développement régional (ADR). Seuls les
organismes dont les concepts ont été retenus seront invités à approfondir leur projet. L’ADR responsable apportera son soutien au cours du processus d’élaboration de la proposition. Les organismes de développement régional sont les suivants :

 Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC)
 Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)
 Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor)
 Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev
Ontario)

 Initiative fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario (FedNor)  Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) Le carrefour du savoir : date limite : 18 janvier 2021- Jusqu’à 5 000 000$ sur 4 ans est une composante du Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires. Le plein potentiel de l’écosystème des entreprises noires peut être réalisé grâce à des informations, des recherches et des statistiques plus solides. L’objectif du Carrefour du savoir est de rendre cela
possible.

En menant des recherches qualitatives et quantitatives à grande échelle sur l’entrepreneuriat des Noirs au Canada, en dressant une cartographie détaillée de l’écosystème des
entreprises dirigées par des Noirs à travers le pays et en identifiant les lacunes critiquesauxquelles les entrepreneurs noirs sont confrontés, nous pouvons uniformiser les règles du jeu pour les entrepreneurs et les propriétaires d’entreprises noirs.

Le Carrefour du savoir sera géré par un partenariat composé d’un organisme de la communauté noire (ou d’un consortium d’organismes de la communauté noire) et d’un établissement d’enseignement postsecondaire ou d’un autre établissement d’enseignement agréé au Canada. Le partenariat idéal serait entre une organisation dirigée par des Noirs, dotée de réseaux de partenariat solides, avec un établissement d’enseignement supérieur ayant la capacité de procéder à des analyses de données rigoureuses.

Les partenaires intéressés peuvent présenter une demande en soumettant un concept dans le cadre de l’appel de concepts. Les partenaires retenus recevront jusqu’à 5 millions de dollars sur 4 ans
pour élaborer et mettre en œuvre le Carrefour du savoir pour l’entrepreneuriat des communautés noires. Le résultat de cet appel de concepts permettra à un seul consortium de recevoir le
financement.

Les candidats éligibles sont un partenariat entre une ou plusieurs organisations à but non lucratif dirigées par des Noirs et une ou plusieurs institutions universitaires ou instituts de recherche post-
secondaires reconnus au niveau provincial/territorial. L’organisme de soutien dirigé par des communautés noires doit démontrer les aspects suivants :
 les postes de direction (directeurs, fondateurs, etc.) sont principalement occupés par des personnes qui s’identifient comme étant noires (deux tiers au minimum);
 la structure de gouvernance (comité de bénévoles, conseil consultatif, cercle des aînés,
etc.) est principalement composée de personnes qui s’identifient comme étant noires
(deux tiers au minimum);

 son mandat, ses activités et ses résultats sont axés sur le soutien des membres des
communautés noires, à savoir les communautés d’affaires noires.
L’institution académique doit démontrer les aspects suivants :
 sa capacité de mener des projets de recherche quantitatifs et qualitatifs à grande échelle;
 ses liens avec l’Écosystème entrepreneurial des communautés noires canadiennes; et  sa capacité à recueillir et à anonymiser des données statistiques en toute sécurité.

Faits saillants
 Le gouvernement du Canada lancera un appel de propositions à l’intention des
organisations dirigées par des Noirs, pour qu’elles adhèrent au Fonds pour l’écosystème national destiné aux entrepreneurs noirs et qu’elles aident à le mettre en place. Plus de détails suivront au cours des prochaines semaines, dont les critères d’admissibilité et les modalités de présentation des demandes.

 Les agences de développement régional du Canada mettront en œuvre le Fonds pour l’écosystème national et travailleront de concert avec des organisations partenaires choisies pour les aider à mettre en œuvre leurs services.
 Le Fonds de prêts pour l’entrepreneuriat des communautés noires sera accessible par l’intermédiaire des organisations commerciales dirigées par des Noirs qui obtiendront le soutien du Fonds pour l’écosystème national. Le gouvernement du Canada fournira plus de détails concernant les critères d’admissibilité et les modalités de présentation des demandes de prêts. Les engagements initiaux des institutions financières sont assujettis à
l’élaboration finale du Fonds de prêts.

 En tout, le financement destiné aux dépenses de fonctionnement sera d’au maximum
3,3 millions de dollars sur les 33,3 millions du Fonds de prêts pour l’entrepreneuriat des communautés noires et d’au maximum 1,5 million sur les 6,5 millions du Carrefour du savoir pour l’entrepreneuriat des communautés noires.  Dans le cadre de notre travail visant à mieux comprendre les obstacles rencontrés par les entrepreneurs noirs au Canada et leurs besoins, Statistique Canada s’efforcera d’améliorer la collecte de données concernant l’entrepreneuriat des communautés noires.  Afin de soutenir les Canadiens pendant la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada a lancé le plus important ensemble de programmes d’aide de l’histoire du pays, qui comprend les programmes majeurs suivants destinés aux propriétaires d’entreprise et à leurs employés :

P.S. : Prêter attention à la date limite pour le dépôt des dossiers svp.
Nos remerciements pour le Leadership des honorables, Ahmed Hussen, ministre de la Famille,
des Enfants et du Développement social, Greg Fergus, secrétaire parlementaire du président du
Conseil du Trésor et de la ministre du Gouvernement numérique et Emmanuel Dubourg, député
fédéral de Bourassa, pour le bon déroulement du Forum Afro-Canadians Towntall, afin de
discuter de plusieurs enjeux concernant la Communauté Noire du Canada.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Programme pour l’entrepreneuriat des
communautés noires doivent écrire à l’adresse ic.bep-pecn.ic@canada.ca.
https://www.ic.gc.ca/eic/site/150.nsf/fra/h_00001.html
https://www.ic.gc.ca/eic/site/150.nsf/frm-fra/LCOE-BVGJK9
https://www.ic.gc.ca/eic/site/150.nsf/fra/h_00002.html
https://www.canada.ca/fr/services/entreprises/gerer-votre-entreprise.html

Total Page Visits: 384 - Today Page Visits: 1