Le boxeur Jean Pascal aurait échoué à un test antidopage, une semaine de sa revanche contre Badou Jack qui était prévue le 6 juin prochain à Miami. Les échantillons A du Québécois auraient révélé la présence d’épitrenbolone, de drostanolone et de métabolite A de la drostanolone.une semaine de sa revanche contre Badou Jack qui était prévue le 6 juin prochain à Miami.

Jean Pascal :

¨Je suis sous le choc et embarrassé par la situation. Jamais je n’aurais pris volontairement des substances illégales. J’ai toujours défendu l’importance de pratiquer une boxe « clean »/propre et je la défendrai toujours. Je suis l’un des premiers boxeurs à avoir insisté sur l’importance des tests aléatoires. Cela fait 13 ans que je pratique la boxe au plus haut niveau et j’ai passé d’innombrables tests.Je tiens à dire à tous mes fans qu’il s’agit d’un incident isolé et je suis prêt à faire tout ce qu’il faut pour le prouver.Après avoir pris connaissance des résultats, mon préparateur physique a été congédié sur le champ, hier soir.Si je dois payer pour effectuer des tests aléatoires VADA les plus sophistiqués destinés aux boxeurs sur une période de 365 jours, je le ferai.Je sais fort bien que cette situation entache mon nom, peu importe ce que je pourrais dire¨.

Total Page Visits: 39 - Today Page Visits: 2

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *