GSC Radio TV

« Je souhaite faire de Laval une ville innovante et audacieuse, ouverte sur le monde, une ville qui n’a pas peur de changer le statu quo et briser les tabous, une ville humaine qui tend la main vers ceux et celles qui en ont le plus besoin », affirme-t-il dans une vidéo où il confirmait sa candidature à la direction de son parti, le 6 avril. Moins de 30 heures plus tard, il était couronné chef du Mouvement lavallois.