Le Canada a subit sa première défaite des Éliminatoires de la Concacaf pour la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022 en s’inclinant 1-0 face au Costa Rica jeudi. Une victoire aurait assuré le Canada d’une place pour le grand rendez-vous du soccer masculin.

L’équipe nationale masculine de Canada Soccer a subi sa première défaite en ronde finale de qualification de la Concacaf pour la Coupe du Monde de la FIFA, s’inclinant 1-0 aux mains du Costa Rica. Le Canada reste en tête du classement avec deux matchs à jouer, n’ayant besoin que d’un seul point pour empocher son billet pour la Coupe du Monde.

Les Canadiens ont pris du temps pour installer leur rythme dans le match. À la 31e minute, Richie Laryea y est allé d’une course effrénée avec le ballon sur l’aile, battant de vitesse un défenseur costaricain avant de centrer le ballon à l’entrée de la surface vers Jonathan Osorio. Cependant, le Canada n’a pas été en mesure de diriger un tir face aux autres défenseurs locaux qui ont fait de l’excellent boulot à bloquer plusieurs occasions de tirs.

Une minute plus tard, Atiba Hutchinson a glissé un ballon vers Osorio qui a fendu le bloc défensif élevé du Costa Rica. Osorio a ensuite envoyé une passe vers Laryea qui profitait d’espace, mais le tir de ce dernier est passé au-dessus de la cage (32e minute).

Le Canada a été réduit à 10 hommes à la 34e minute quand Mark-Anthony Kaye a écopé d’un deuxième carton jaune.

À la 37e minute, un coup de pied de coin s’est retrouvé aux pieds de Cyle Larin, mais il n’est pas parvenu à placer le ballon suffisamment rapidement pour diriger un tir et un défenseur est parvenu à dégager.

À la 39e minute, un tir de loin de Johan Venegas a facilement été attrapé par Milan Borjan.

À la 41e minute, le dégagement de Borjan a été repris par un attaquant du Costa Rica, mais heureusement pour les Canadiens, le ballon a bondi tout juste hors cible.

Le Costa Rica a pris les devants dans la reprise du temps arrêté avant la mi-temps, marquant sur la deuxième portion d’un coup franc profondément en territoire canadien, quand un centre dans l’axe a été redirigé de la tête au beau milieu de la surface de réparation par Celso Borgest (45e +1).

Malgré ce désavantage numérique, le Canada est sorti fort en deuxième minute en quête du but égalisateur.

À la 47e minute, Hutchinson a rejoint Laryea qui a logé sa passe dans la trajectoire de Stephen Eustaquio qui fonçait, mais la touche du milieu de terrain était un peu trop appuyée et le ballon a été dégagé.

À la 49e minute, Tajon Buchanan a accepté un ballon en profondeur, réalisant une magnifique première touche qui lui a permis de déjouer un défenseur, mais le gardien du Costa Rica est sorti de sa ligne rapidement pour arrêter le tir.

La meilleure occasion du Costa Rica de doubler son avance est survenue à la 53e minute quand Joel Campbell s’est retrouvé seul derrière la défensive canadienne. Borjan a décidé de rester sur sa ligne et Hutchinson a bien fait de sprinter pour revenir prêter main-forte aux siens et mettre de la pression sur l’attaquant adverse. Borjan a suffisamment été en mesure de parer le ballon pour réaliser l’arrêt et couvrir le retour.

À la 55e minute, Eustaquio a dirigé un coup franc bas qui a finalement rejoint Jonathan David, dont le pivot rapide lui a permis de tirer au but, qui a été arrêté alors que le ballon semblait destiné pour le deuxième poteau.

À la 64e minute, Larin a effectué quelques petites touches de balles efficaces vers Eustaquio qui a foncé dans la surface et dirigé un tir qui a raté l’occasion de créer l’égalité par quelques pouces seulement, envoyant le ballon au-delà du deuxième poteau et hors du jeu.

Le Canada a eu une belle occasion de créer l’égalité à la 73e minute. Un beau jeu de pied de Junior Hoilett lui a permis de créer de l’espace pour passer le ballon dans la course de Laryea. Ce dernier a vu son tir être arrêté par le gardien costaricain, mais le retour est monté haut dans les airs et a bondi dans la surface de réparation. Buchanan a été en mesure de placer la tête sur le ballon, mais sa tentative a plutôt envoyé le ballon sur la barre transversale et sa tentative suivante a pris une trajectoire au-dessus du but.

Ismael Kone a fait ses premiers pas avec l’équipe nationale masculine à la 79e minute.

À la 83e minute, Laryea a pris un tir plutôt puissant sur une distance qui a été arrêté par le gardien à mi-vol. Le rebond a éventuellement rebondi aux pieds de Hoilett qui a fait suivre par un tir propre qui a été bloqué en route vers le filet.

Le Canada a une fois de plus vu les poteaux l’empêcher de créer l’égalité à la 88e minute. Cette fois sur un tir de David après une belle séquence de passes entre Hoilett et Laryea.

La formation de départ du Canada était composée du gardien Milan Borjan et des défenseurs Alistair Johnston, Kamal Miller, Richie Laryea et Atiba Hutchinson, puis Stephen Eustaquio, Mark-Anthony Kaye, Jonathan Osorio et Tajon Buchanan occupaient le milieu de terrain, derrière les attaquants Cyle Larin et Jonathan David.

L’entraîneur John Herdman a effectué trois substitutions dans ce match, emmenant Junior Hoilett dans la mêlée à la place d’Alistair Johnston (69’), Ike Ugbo a relevé Cyle Larin (79e), puis Ismael Kone a été utilisé à la place de Jonathan Osorio (79’).

Total Page Visits: 61 - Today Page Visits: 1